27.2.12

* And if you let me hold you, I won’t hold my breath *

Tellement envie de couleur... Alors pour ce début de semaine, j'ai opté pour une jupe moutarde drapée achetée cet automne et que j'inaugure aujourd'hui je dois vous avouer. Je l'avais d'ailleurs également achetée en noire, mais je ne sais pas ce que j'ai fais, j'ai du me tromper de taille car elle m'est vraiment trop grande. Déjà que celle-ci il n'en faudrait pas plus... Ah ben voilà d'ailleurs une pièce qui pourrait aller dans mon vide dressing ! Depuis le temps que j'en parle, mais je dois vous avouer que j'hésite toujours un peu quand il s'agit de me séparer de mes vêtements car je suis une adepte du "on ne sait jamais". En tout cas, le moutarde a toujours été une couleur qui m'a plu, alors autant vous dire que les collections de cet automne m'ont réjouie. Cela me fait penser d'ailleurs que je vous avais promis de vous montrer ma robe moutarde de chez H&M  chose que je n'avais pu faire que partiellement en novembre à cause de la pluie incessante dans mon article * Il pleut, c'est malheureux il pleut depuis ce matin *. Il faudra que j'y remédie !

Adepte des rayures et de tout ce qui ressemble de près ou de loin à une marinière, j'avais immédiatement été attirée en boutique par ce top loose. H&M et sa collection Divided aura ma peau un jour ! J'ai souhaité atténuer la couleur de la jupe par un top soft et non unichrome. J'ai ajouté un blazer noir pour une note plus chic. Un collier coeur acheté il y a plusieurs années désormais mais que j'adore parce qu'il renferme des petites photos personnelles et que j'aime cette idée. J'ai choisi mes bottines beige qui, je trouve, allaient mieux que des bottines noires finalement  même si la règle normalement est de s’arrêter à 3 couleurs dans un look. Je trouvais qu'elles adoucissaient la silhouette. Je vous souhaite une belle semaine !


Chanson du titre : My name is trouble - Keren Ann

23.2.12

* Cause in my head it's anarchy *

En ce jeudi, pas de jupe mais un jean ! Et une couette, parce que ces derniers temps c'est vraiment la coiffure que j'adopte la plupart des jours. Je ne sais pas pourquoi... A la base, il est bien rare en effet que j'attache mes cheveux car j'ai énormément de petits cheveux qui massacrent la moindre tentative de changement... Oui oui "massacrer" n'est pas un mot trop fort ! Pour tenter de les discipliner, j'ai acheté une eau coiffante "brillance nacrée" de chez Timotei que j'utilise pour les jours où vraiment rien ne va ! J'aimerai tellement tresser dans tous les sens mais il y a du avoir un oubli dans la féminité qui m'a été accordée car je n'arrive à rien... Je ne suis vraiment pas douée avec mes cheveux à mon grand regret. En dehors de la queue de cheval et du chignon opéra je ne suis capable de rien... Pourtant c'est fou comme un changement de coiffure modifie une silhouette et un look.

Bref, je vous présente aujourd'hui un look plus que simple, un basique de chez basique que je mets pour aller bosser. Oui car j'évite les jupes trop courtes tout de même... Un classique donc mais qui fonctionne toujours au final : jean + débardeur + blazer. Lorsque l'on a trouvé le blazer parfait, il n'est pas très compliqué de l'associer. Et je n'ai pas trouvé plus parfait que celui-ci chez H&M je dois avouer. Ce qui fait que j'y suis très fidèle. En effet, généralement les blazers ne sont pas assez cintrés à la taille et trop large d'épaules pour ma silhouette. Il me faut absolument des tailles XS et ce n'est pas chose aisée que d'en trouver. Je me désespère d'ailleurs alors que je rêve d'en posséder de toutes les couleurs. J'ai fais une nouvelle tentative l'autre jour sur internet pourtant, un magnifique bleu électrique, mais encore les mêmes écueils... Presque une quête du Graal ! Mais bon tant pis, ça sera pour une prochaine fois ! L'important dans ce genre de look basique est d'avoir un petit détail différent. C'est pourquoi j'ai opté pour ce collier acheté il y a quelques années chez Réserves naturelles que j'ai raccourci   oui je ne le fais pas qu'avec les jupes ! Et enfin donc une couette pour ajouter une touche de modernité et de dynamisme à mon look. 



Un dernier mot pour remercier tout particulièrement ces "anonymes", ces lectrices habituellement silencieuses qui me laissent de temps en temps des petits messages, des impressions sur mon blog ou mon look. Je vous remercie pour l'attention que vous me portez. Vous êtes de plus en plus nombreuses à me suivre ici et à me rejoindre sur la page facebook du blog et j'en suis très touchée. N'hésitez pas à me donner votre opinion, elle compte énormément pour moi. Je vous embrasse...

Chanson du titre : Let me alone - Izia

20.2.12

* Je rêve d'un duel avec toi, pris au piège tu te rendras *

Maintenant que les températures sont redevenues à peu près correctes, la vie du blog va pouvoir reprendre un cours normal, c'est-à-dire avec des posts réguliers ! Et j'en suis la première ravie ! Pour ce retour d'hibernation, si je peux dire, je vous montre ma tête avec un léger changement de coiffure, avec les cheveux lâchés  après mainte et mainte demandes autour de moi pour me voir sans ma bosse... Et si je suis encore en jupe aujourd'hui celle-ci n'est pas patineuse. En effet, j'avais envie de porter ma jupe crayon achetée il y a quelques années chez Mango et que j'ai très peu portée au final. Pourtant je la trouve parfaite avec sa belle taille haute très joliment dessinée. Enfin parfaite, désormais, car elle aussi je l'ai raccourcie  oui c'est un peu une habitude chez moi. La longueur aux genoux n'est pas une longueur pour moi alors j'ai remédié au problème...

J'ai souhaité casser le côté un peu strict de cette jupe par un pull à grosses rayures noires et beiges de chez Camaïeu préférant une matière simple à une matière plus noble afin de donner un côté plus casual à mon look. Et puis c'est vrai aussi que je l'aime ce pull, il va avec tout. Je vous l'avais d'ailleurs déjà présenté il y a quelques mois avec une jupe patineuse. J'ai fini ce look avec une grosse ceinture à clous pour ajouter une touche rock. Puis j'ai ressorti mes bottines compensées Bershka que j'ai porté tout l'automne. Souvenez-vous je ne portais qu'elles, puis que je les avais oubliées... Notez tout de même que je vous montre mon profil droit sur cette série ! Ah oui je voulais vous parler de mon vernis chouchou du moment, le "eatwalk icon" de chez Sephora, un rose foncé pailleté, parfait en cette saison morose pour apporter un peu de luminosité. Je vous souhaite une belle semaine...




Chanson du titre : Duel au soleil - Etienne Daho

13.2.12

* You're frozen when your heart's not open *

Me revoilà après plus de 2 semaines d'absence mais, pardonnez-moi, je n'arrivais pas à combattre le froid glacial... Désespérée de ne plus pouvoir publier, j'ai finalement bravé les températures ce weekend et c'est donc par -11°C, complètement détendue et absolument pas crispée comme vous vous en doutez, que nous avons fait ces photos... Autant vous le dire immédiatement en plus, je suis loin d'être une spécialiste pour m'habiller chaudement... Je ne sais absolument pas comment faire. Je ne m'aime pas emmitouflée... Sortir ces dernières semaines relève donc pour moi d'un véritable défi et je me retrouve bien souvent trop peu habillée et donc vite frigorifiée. J'évite donc un maximum de mettre le nez dehors ou uniquement par absolue nécessité... Plus la place de stationnement est proche de l'endroit où je vais et mieux c'est ! La seule chose que j'ai concédé fut l'abandon temporaire de mes jupes pour les pantalons. Mais, lorsqu'il fut question de reposter ici, mon choix s'est très vite porté sur une jupe... Evidemment ! Et puis je vais continuer d'ailleurs car l'absence du port de la jupe nuit gravement à mon moral...

Il ne faut pas se le cacher, on languit toutes le printemps et je ne fais pas exception à la règle... J'ai donc craqué sur cette petite jupe fleurie bleu pâle il y a quelques semaines. Autant vous dire, en vrai, cette jupe est un sac, la coupe est vraiment loupée et bien trop longue à mon goût. Mais comme je suis une vraie tête de mule et que l'imprimé et les couleurs m'ont plu, je l'ai acheté malgré tout    tout en ayant bien dans l'idée de retravailler tout ça une fois arrivée chez moi. Je l'ai au final raccourcie par la ceinture et hop voilà une jupe patineuse comme je les aime ! Comme il faut tout de même s'habiller au moins un tout petit peu chaudement, j'ai choisi de l'associer à mon gilet en maille gris de chez H&M. Il m'avait fait trop craquer avec ces petits pompons. Et enfin, parce qu'une fois n'est pas coutume, j'ai abandonné mes bottines à talons pour des bottes plates grises. Je vous souhaite une belle semaine et remercie tout ceux qui ne m'ont pas oublié durant mon absence !

Chanson du titre : Frozen - Madonna