29.5.12

* Oh how I wish to dream again *


Et bien voilà, j'ai enfin pu retrouver l'agréable sensation de sentir l'air parcourir mes jambes ce week end ! Viens désormais le temps du complexe des gambettes un peu trop pâles, mais j'espère vite y remédier si le soleil veut bien rester cette fois-ci. Enfin bon, il faut bien avouer que, de toute façon, l'intégralité de ma peau n'a pas vu le soleil et cela évite le contraste jambes - bras, c'est déjà ça ! Quoi qu'il en soit, je n'ai pas hésité longtemps avant de mettre tout de même une jupe patineuse très courte... A un moment, il faut savoir se lancer de toute façon !

Je souhaitais porter enfin ce charmant sweat shirt acheté il y a quelques mois chez Pimkie. Du gris, des pois noirs, une coupe loose qui permet de le laisser tomber négligemment sur l'épaule : ce sweat avait tout pour me plaire et j'ai immédiatement craqué. Les pois enlèvent en effet tout côté sport à la matière et lui donne même une touche féminine qui est loin de me déplaire, vous me connaissez. Il sera parfait avec jupe ou jean, j'en suis certaine. A la taille, deux petites ceintures tressées de chez H&M noire et grise claire. Pour les chaussures, voici celles qui vont être mes chouchous de la saison je pense : des sandales à lacets achetées chez Gémo. Mais bon, tout peut être amené à changer puisque je ne suis pas encore allé farfouiner dans toutes les boutiques à la recherche de nouvelles paires de sandales à talons à ajouter à mon shoesing ! Voilà mon hyper-féminisation du sweat shirt ! Je vous embrasse...




Chanson du titre : Nemo - Nightwish

25.5.12

* Madame rêve d'apesanteur des heures, des heures *


Voilà que vient de me prendre l'idée  peut être un peu folle  de vous faire un post en un temps record... En effet, il n'était absolument pas prévu que je publie aujourd'hui. La faute au mauvais temps qui mine un peu le moral et surtout qui n'aide pas à la prise de photos. Mais bon, comme ce blog est un peu une drogue, je n'ai pas pu m'empêcher de publier plus longtemps... Pendant des mois, la publication de mes articles était réglée comme du papier à musique : les lundis et jeudis matin à 9 heures. Mais voilà quelques semaines que c'est un peu plus brouillon... Et puis l'envie aussi de tester un peu mon nouveau design de blog et donc voir un nouvel article ! Je vous remercie en tout cas pour vos avis lors du dernier article quant à ce changement. Je reviendrai en début de semaine prochaine avec un post un peu plus soigné et surtout, je l'espère, avec le retour du beau temps, des manches courtes et peut être plus de collants... J'en rêve en tout cas !

Pour cette fois-ci, j'ai choisi ma nouvelle robe marinière de chez H&M. Encore une fois, mon amour pour les rayures ont eu raison de ma volonté d'être moins dépensière et j'ai craqué sur ce basique il y a quelques semaines. Toutefois, comme celle-ci est très moulante, j'ai décidé de casser un peu la silhouette avec mon blazer. Et pour les chaussures, j'ai évité les talons. Mais comme je ne sais pas faire autre chose que d'être "haut perché", je porte mes bottines compensées Bershka. Enfin, un collier tête d'indien acheté chez Moa dernièrement et du vernis rouge. Je vous souhaite un excellent week end et vous embrasse !



Chanson du titre : Madame Rêve - Alain Bashung

22.5.12

* Il n'est pas de hasard, il est des rendez-vous, pas de coïncidence *


Parce qu'il fait tout gris dehors, j'ai rangé les couleurs et les tons clairs pour un total look noir. Il y a quelques semaines, j'ai trouvé ce top tout en dentelle chez Jennyfer. Toute ressemblance avec un top Zara de la collection automne 2011 est fortuite bien sûr... Bien sûr ! En tout cas, il constitue un formidable ersatz pour celles, comme moi, qui n'ont pas été assez réactives pour le trouver dans leur taille chez Zara. A défaut, je m'étais rabattu sur la version bleu pétrole, que je n'ai encore jamais porté. Il faudrait que j'y réfléchisse d'ailleurs. A la base, je le voulais en blanc en fait. Tant pis... Aux vues de mon dressing qui déborde, je ne suis pas à un vêtement près... Bien sûr, sa transparence nécessite l'ajout d'un débardeur sous peine de se retrouver quelque peu dévoilée pour ne pas dire dénudée. Mais, que voulez-vous, j'adore ce côté vieux rideau de mémé, je n'y peux rien ! J'ai décidé de l'associer non pas à une jupe comme c'est le cas la plupart du temps avec moi, mais plutôt avec mon nouveau slim noir de chez Bershka. J'ai ajouté un long collier argenté pour casser un peu la monotonie colorimétrique de ce look. En réalité, je vous avoue que le choix de cet hippocampe ne fut pas l'idée du siècle car il a passé la journée à se crocheter dans la dentelle. Note pour plus tard : choisir un autre collier donc...

J'avais découvert ce tag "je t'aime" au tout début du blog, sur les murs d'une piscine désaffectée. Pourtant, voilà plus d'un an que nous n'y étions pas retourné pour les photos car nous nous étions un peu fait peur — enfin je m'étais faite peur toute seule pour être honnête  lorsqu'un jour de grand froid nous avions compris que des SDF avaient investi les lieux... Mais finalement, "même pas peur", avec l'arrivée du printemps, ils ne devaient plus y être ! Je ne faisais pas bien la fière tout de même je dois bien avouer... Courageuse mais pas téméraire ! Allez je vous embrasse...






Un dernier mot pour vous demander votre avis, parce qu'il compte énormément pour moi et que je n'arrive pas à prendre la décision toute seule. Voilà quelques semaines, j'ai créé une sorte de blog *chanelene* factice où je fais des essais de design car j'ai envie de changement. J'ai envie d'un design un peu plus épuré  même si, il faut l'avouer  je me complais dans la multitude, mes éléments colorés et mes oiseaux... Je vous met l'adresse de ce blogspot factice donc et je compte sur vous pour me dire quel design vous préférez. N'hésitez pas à me laisser votre opinion ! Merci !

http://chanelenerevoitsondesign.blogspot.fr/

Comme vous le voyez, j'ai modifié mon design finalement ! Je pense que je modifierai quelques petites choses dans les jours qui viennent. Merci pour vos impressions...

Chanson du titre : Ouverture - Etienne Daho

18.5.12

* Laisse-moi te dessiner dans un désert *


J'ai bien cru hier que je pourrais enfin porter mes jupes et robes jambes nues et enfin enlever mes collants. Mais non... Après avoir mis le nez dehors, j'ai du me résigner, le jour n'était pas encore venu. Pourtant, j'ai tellement de jupettes et de petites robes qui n'attendent que ça. J'ai tellement hâte ! J'ai tout de même conservé mon look très printanier, tant pis. J'avais envie de couleurs claires et de petites fleurs, et il ne faut pas contrarier une fille ! J'ai ainsi opté pour cette blouse de la collection printemps-été 2011 de chez Promod et que, franchement, je ne pensais plus jamais reporter. Pourquoi me direz-vous... Et bien parce que cette blouse composait mon look lors du premier article sur mon blog et que j'en garde un tel mauvais souvenir de cette séance photo  disons-le catastrophique  et j'avais été tellement déçue du résultat que je l'avais remisée tout au fond de mon dressing. Je ne vous renverrais d'ailleurs pas vers le lien de ce post, non non ! Toujours est-il que cela prouve bien qu'il ne faut jamais dire jamais car voilà des mois que lorsque je songe à l'idée de mettre en place un vide-dressing sur ce blog, je me dis que cette blouse serait certainement la première pièce qui le rejoindrait. Et bien je crois que cela aurai été un tort et que j'aurai pu le regretter...

Si, la première fois, je l'avais porté tout simplement avec un jean, cette fois-ci j'ai eu envie de l'associer à ma jupe beige de chez Tally Weijl. J'ai tout de même ajouté un gilet beige clair de chez Pimkie, pour une raison toute simple, c'est que je n'aime pas les manches 3/4 de cette blouse. Je les trouve bien trop large. En attendant de les transformer en manches courtes, le choix d'un gilet m'a semblé judicieux pour les cacher. Enfin, j'ai ajouté un collier tête d'indien tout en finesse et légèreté shoppé il y a quelques semaines chez Moa. Quant au vernis, j'ai opté pour un rose foncé, la nuance "urban purple" de Rimmel London dont je trouve la couleur parfaite en cette saison. Je vous embrasse et vous souhaite un excellent week end !







Chanson du titre : Désert - Emilie Simon

15.5.12

* Oh mes fantômes, mes zones sombres, mes heures d'ombre, mes dangers, mes mirages *


On est loin des chaleurs de jeudi et vendredi dernier mais le soleil est là et c'est déjà suffisant. J'ai eu envie  oui une nouvelle fois  de porter une marinière. Non je ne fais pas une fixette dessus... Mais, après tout, c'est vraiment un basique intemporel et je ne m'en lasse pas. J'aime sa simplicité et elle s'accorde avec tout. Pour cette fois, j'ai décidé de l'associer avec une jupe bleue marine, légèrement stricte, que j'avais acheté chez H&M l'année dernière. Je l'ai également en noir, vous l'avez vue plusieurs fois sur le blog d'ailleurs, tellement pour moi c'est la jupe taille haute parfaite avec ses poches et sa jolie coupe. Elle est idéale pour un look un peu plus chic que celui que pourrait faire une jupe patineuse. C'est pourquoi, dans le reste de la tenue, je suis restée sobre, notamment avec ce fin collier en argent de chez Altesse. On ne le voit pas sur les photos, mais il s'agit en fait d'un petit coeur orné de diamants. Quant aux chaussures, mes salomés Laureana avec le liseret argenté qui leur donne tout leur charme.

Un dernier petit mot pour vous signaler que l'adresse du blog a changé. En effet, j'ai acheté un .com ! J'aimais bien pourtant mon ancienne adresse "chanelene.blogspot.com" qui démontrait le côté simple de mon blog, sans prise de tête, juste un petit blog mode qui ne serait lu par personne avais-je pensé cette nuit de décembre 2010 où j'avais décidé sur un coup de tête de créer mon petit espace à moi. Jamais je n'aurai pu penser que vous seriez si nombreux à me suivre ! Et quand je vois le nombre de fans sur facebook progresser de jour en jour, croyez-moi, je n'en reviens pas. Un .com donc qui, j'espère, impulsera un nouvel élan à mon blog, notamment quant à ma motivation pour le poursuivre... Je vous souhaite une belle journée !







Chanson du titre : Mes fantômes - Alizée

11.5.12

* Que veux-tu, je suis folle de toi *


Et bien voilà, on peut enfin sortir de nos dressings les t-shirt manches courtes achetés depuis quelques mois et qui attendaient, plus ou moins impatiemment, des températures plus chaudes pour être porté. Ce top précisément, je l'avais acheté chez Bershka début février. D'ailleurs, pour celles que ça intéresse, je vois qu'il est actuellement vendu à 9.99 euros sur leur eshop ! Il vous apparaît tricolore avec du vert, du bleu marine et du doré mais, en réalité, il est composé de 4 couleurs puisque normalement il y a le rose pâle qui s'y ajoute. Toutefois, pour ce look, j'ai choisi de faire disparaître cette couleur en rentrant le t-shirt dans ma jupe et de la remplacer par une autre, néanmoins fortement présente sur la ceinture, le violet. Plusieurs raisons à cela. D'abord, vous savez que j'aime porter des jupes patineuses et, à mon sens, elles nécessitent d'être portée avec un top qui blouse à la taille afin de ne pas casser la silhouette. Ensuite, le rose pâle me gênait un peu car le contraste aurait été trop fort avec l'ajout d'une jupe noire. Enfin, j'aime beaucoup l'association du vert et du violet avec le bleu marine. Bref, vous aurez compris que l'ajout d'une ceinture m'a semblé indispensable et après avoir hésité avec une ceinture tressée jaune, j'ai finalement retenue cette ceinture violette achetée chez H&M il y a quelques mois.

Vous dire sinon que je ne sais plus quoi faire de mes cheveux... J'ai presque eu envie de les faire couper de façon quasi radicale, comme ça. J'avais effectivement évoqué cette possibilité, il y a quelques semaines déjà sur la page facebook du blog, mais j'ai tellement peur de le regretter... Car il faut quand même dire qu'une coupe ça modifie vraiment la silhouette et l'allure générale. Et puis, je crains vraiment que le rendu ne soit absolument pas celui que j'attends...  Pareil pour la bosse, j'alterne les semaines ou je ne la quitte pas et les semaines où je ne me supporte pas avec. Vous l'aurez compris, je suis en pleine crise capillaire ! Envie de changement mais je suis très traditionnelle, et surtout très frileuse avec mes cheveux. Et si je commençais par prendre rendez-vous chez le coiffeur, ça serai déjà une première étape non ? C'est sur ces considérations hautement philosophiques que je vous souhaite un excellent weekend !












Chanson du titre : Que veux-tu ? - Yelle